PROFANATION DE DJ ARAFAT : Sidiki Diabaté en parle.

No Comments Musique
Reading Time: < 1 minute

Présent sur les bords de la lagune Ebrié pour les obsèques de son ami et frère ange Didier Houon, l’artiste Sidiki Diabaté a jugé opportun de laisser un message à la Côte d’Ivoire. C’était lors d’une conférence de presse tenue, le mardi 03 septembre 2019 à Abidjan-plateau.

Après les obsèques du roi du coupé-décalé, Dj arafat, le chanteur malien Sidiki Diabaté resté en Côte d’Ivoire certainement pour honorer des engagements ne s’est pas fait prier pour laisser un message à la Côte d’Ivoire. Sidiki Diabaté, l’artiste qui a surpris tout le monde en posant un acte fort lors de la grande veillée dédiée à Berus Sama, le vendredi 30 août 2019, ne veut pas en rester là. Après avoir démontré son amour à Dj Arafat par la remise de son disque de platine, le fils des Diabaté a tenu à rendre un vibrant hommage a son ex-frère Arafat.

En conférence de presse dans le cadre de la douzième édition du festival des grillades d’Abidjan, le chanteur malien s’est prononcé sur la profanation de la tombe de Dj Arafat. Sans ambages, Sidiki Diabaté a demandé aux ivoiriens de ne plus refaire ce genre de scène. C’est-à-dire, profaner un corps comme cela a été malheureusement le cas pour son ami Berus Sama. « Ne refaite plus cela… », a laissé entendre Sidiki Diabaté. Poursuivant, il a indiqué que Dj Arafat était le meilleur artiste ivoirien qui malheureusement est partit un peu plus tôt.

Notons par ailleurs que, ces deux célèbres artistes se côtoyaient beaucoup et étaient de très bons amis. Au point où Sidiki Diabaté défendait souvent ce dernier lorsque qu’il était en clash avec d’autres artistes.

Mélèdje Tresore -NordBénin

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Reading Time: < 1 minute