PARTI POLITIQUE FCBE : Le récépissé de la discorde.

No Comments Politique
Reading Time: 1 minute

Depuis quelques jours, le parti politique FCBE, l’un des plus grands regroupement politique d’opposition du Bénin est dans la tourmente. C’est le récépissé provisoire qui accorde à cette formation son existence légale qui enflamma la poudre. Certains membres influents du parti , se sont pliés aux injections du ministère de tutelle , à l’insu des instances dirigeantes et du président d’honneur , l’ancien chef de l’État Boni Yayi; éliminant ainsi certains camarades de leur poste , contre le précieux sésame. Depuis, le spectre de la scission empeste les cauris. Le bycephalisme pointe son nez, invectives et noms d’oiseaux , réponse du berger à la bergère enflament réseaux sociaux et canaux ordinaires de communications. On ne compte plus seulement les cartes, on affine aussi les stratégies pour s’imposer. Arrangements soignés ou bricolages cosmiques, les signes de l’hymne de la division frappent à la porte des FCBE. En fins stratèges politiques, les rupturiens doivent se frotter les mains. Le piège semble se refermer sur le principal concurrent. Il reste à Yarou, Issifou, Hounkpè d’un côté et à Azatassou, Atchade ou Tigri de comprendre que l’heure est au pragmatisme, on peut accepter mettre en réserve quelques soldats pour les ressortir vers d’autres fronts . Il revient surtout à Yayi Boni d’appliquer et d’expliquer avec pédagogie, les algorithmes magiques qui permettent de desserer l’étau avant que l’espoir des béninois ne vole en lambeaux.

Emmanuel Dikongué

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Reading Time: 1 minute