COUR CONSTITUTIONNELLE : Avalanche de recours contre la présidentielle !-NordBénin

Après la publication de la liste provisoire des candidats à la présidentielle du 11 Avril prochain, les recours s’enchaînent à la cour constitutionnelle. Ils portent pour la plus part sur le parrainage, la violation des textes électoraux et l’invalidation de candidature.

 

 

Une partie de l’opposition béninoise crie depuis le début du processus électoral à l’exclusion et ne manque pas l’occasion de formuler des recours devant la plus haute juridiction en matière constitutionnelle au Bénin. Malgré la dernière décision de la cour déclarant son incompétence au terme du traitement des recours contre le parrainage, c’est le tour d’un député de la mouvance de demander à la cour d’invalider son parrainage.

 

 

Mohamed AFFO OBO alias Souwi a été convoqué aujourd’hui mercredi à la cour constitutionnelle pour une audience publique au sujet de son recours pour réclamer l’authenticité de son parrainage. À sa suite, le fils de l’ancien président Galiou Soglo est aussi convoqué le même jour pour son recours contre la CENA. L’ancien ministre dénonce le viol par la Cena de la charte africaine des droits de l’homme. À ces deux recours, s’ajoute celui contre la candidature de Paul Hounkpè contestée pour condamnation pénale et violation du code électoral. La cour doit vider ces recours avant le 22 février date à laquelle la liste définitive des candidats à la présidentielle sera rendue publique.

 

Aimé Juste DEFODJI (stg)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *