LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX: Le Palired outille 20 magistrats du nord Bénin !

Image formation des magistrats

20 magistrats des Cours d’Appels du nord Bénin sont en atelier de formation depuis ce mercredi 25 novembre dernier. Objectif, renforcer leurs capacités sur les techniques d’enquêtes et de poursuites pénales relatives à la lutte contre la corruption dont le blanchiment de capitaux en République du Bénin.

Après les magistrats des Cours d’Appel de Cotonou et d’Abomey, c’est au tour de ceux du septentrion de bénéficier du Programme d’Appui à la Lutte contre l’Impunité et au Renforcement de l’État de Droit en République du Bénin. Cet atelier de renforcement de capacités au profit des magistrats de la cité des Koburu qui s’achève ce vendredi, est une initiative de Social Watch Bénin en collaboration avec le ministère de la justice et de la législation ainsi que l’école de formation des professions judiciaires.

A la faveur de ces trois jours de formation, les magistrats de la CA de Parakou sont outillés sur des thématiques liées entre autres au cadre juridique et institutionnel de lutte contre le blanchiment de capitaux, aux mesures de prévention et la répression du blanchiment de capitaux et de la coopération internationale en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux. Ainsi au terme des travaux, ils seront davantage aguerris sur les pratiques de corruption, les crimes économiques et leur répression.

Aussi faut-il préciser que le Programme d’Appui à la Lutte contre l’Impunité et au Renforcement de l’État de Droit a été mis en œuvre suite au contrat signé en Août 2019 entre la délégation de l’Union Européenne et l’Ong Transpercy International et financé par le Fonds Européen de Développement (Fed).

Franck S. DANTON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *