GRANDE CAMPAGNE D’ÉVANGÉLISATION DANS LE COUFFO: L’évangéliste Jean Fangbédji fait des miracles à Dévé.-NordBenin

Sur inspiration divine, le oint de Dieu, Fondateur du Camps de Prière Jésus est le Saveur de Pahou, l’Evangéliste international, Jean FANGBEDJI, a eu une révélation selon laquelle, en cette fin d’année, la mort subite frappera bon nombre de gens dans cette région du Couffo
L’ homme, qui a reçu la mission de sauver les âmes a donc pris l’engagement d’aller annoncer la bonne nouvelle aux populations de DEVE et ses environs, et également profiter pour briser le plan des méchants sur leur vie, les 20, 21, 22 Novembre derniers. DEVE est un arrondissement de la commune de Dogbo, situé à environ 14 km de Lokossa. La population de cet arrondissement est estimée à environ 13 mille habitants. Ici, les populations vivent de l’agriculture, de la pêche, de l’élevage et des carrières de gravier.
Pendant 3 jours, le stade de DEVE était noir de monde, l’on peut estimer la foule venue nombreuse tous les soir recevoir l’onction, guérison, et bénédiction à plus de 8000 âmes. Cette grande campagne d’évangélisation organisée en collaboration avec le corps du Christ du Couffo est une 1ère dans cette région du département. Au cours de ces jours d’intense prières, des miracles se sont produits, des sourds ont entendu, des aveugles ont recouvré la vue, des paralysés se sont levés ainsi que diverses maladies qui rongent des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants sont instantanément guéries.
Pour le Chef d’Arrondissement de DEVE, DJEHOUGA .A Yao, venu assister à ces séances de délivrance, de bénédiction, de guérison et de prière, « Dieu a effectivement donné une force à cet homme que je voyais à la télévision » Il a remercié l’ Evangéliste et son équipe et a également souhaité au nom du Préfet et du Maire de Dogbo que l’homme de Dieu organise ces mêmes séances dans les autres arrondissements de la région.
Organisée une telle séance en ces temps de la pandémie du Covid19 n’est pas gagné d’avance mais les dispositions sanitaires à savoir le port de masques et des dizaines dispositifs de lavage de mains sont installés un peu partout sur le terrain avec un système de contrôle digne d’un événement de taille comme celui-ci. Au dernier jour de la campagne, l’homme de Dieu et son équipe ont distribué des vivres et autres produits de première nécéssité aux veuves, orphelins et aux personnes vulnérables de la localité.
Cellule /com Maire Ouidah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *