CONSEILS UTILES SUR L’IMMIGRATION CANADIENNE: Le consultant-conseil Edmond Sadonou ouvre le chapitre des erreurs à éviter.-NordBenin

Le Cabinet Canada Experts Pro a procédé comme il en a l’habitude, à la remise de visas et permis à plusieurs africains de différentes nationalités. Cette remise effectuée le samedi 10 octobre 2020 dernier est perçue comme un exploit au vue de la situation sanitaire qui a imposée certaines restrictions dans plusieurs domaines dont celui de l’immigration. Au cours de cet événement, le Consultant-conseil en immigration et Président Directeur Général du Cabinet Canada Experts Pro Edmond Sadonou a abordé la question très importante de la réussite au Canada. Il a donc exposé les erreurs à éviter pour réussir l’immigration canadienne.
Vivre au Canada peut être la meilleure opportunité qui peut s’offrir à une personne qui rêve d’une aventure loin de sa terre natale et voulant se doter des meilleures conditions pour se realiser et réaliser ses rêves . Mais, cette vie de rêve peut se transformer en cauchemar face à certaines erreurs irréversibles très banales que commettent certains immigrants au Canada selon Edmond Sadonou consultant-conseil agrée en immigration au Canada. À l’en croire, certaines personnes vivent le marthyr, le stress dans ce pays pour des raisons dépendantes d’elles mêmes. « Parfois, il y a certains immigrants qui passent leur nuit, leur journée à pleurer, ils sont malades et certains développent des troubles psychiatriques sévères mais n’osent pas informer la famille parce qu’ils font certaines erreurs à l’apparence simples et extrêmement dangereuses . Et quand on y réfléchit, on se rend compte que c’est culturelle. On sait que l’un des médias qui marchent beaucoup en Afrique, c’est la bouche . Quelqu’un a dit, et comme c’est mon ami, mon cousin, ma tante, mon oncle, je le crois, j’ajoute pour moi et je le dis à l’autre. Voilà ce qui se passe », a informé le consultant-conseil.
Ainsi, le phénomène de bouche à oreille pratiqué en Afrique est souvent transporté en occident par ces mêmes africains ignorants que chaque pays a son mode de fonctionnement, chaque pays fonctionne sur la base de certaines lois très strictes en fonction de ses réalités et que la culture Nord-américaine est complètement différente de la culture européenne et africaine sur le plan institutionnel administratif et culturel. Alors en faisant du mimétisme, ces immigrants arrivent à poser certains actes qui sont en contradiction avec la loi du pays d’accueil et qui malheureusement mettent tout leur projet à terre et rendent leur séjour désagréable. « Je considère par exemple le cas d’une personne qui dois renouveler sa carte de résidence permanente ou son permis de travail. Mais un proche le convainc qu’il n’ai pas obligé de le faire alléguant quon ne renouvelle pas la carte de residence permanente et par ignorance, il suit les conseils de ce dernier et la date de renouvellement de son permis de travail ou d’étude ou de sa carte arrive a expiration. Il devient alors hors statut et sans statut dans le pays. Sachant pertinemment qu’il sera expulsé, et lors dun contrôle de routine l’agent des services frontaliers du Canada informé par la police fédérale ou provinciale l’aurait notifié qu’il doit quitter le Canada immédiatement. Et donc il essaie de fuire les autorités en vivant en cachette et mène dès lors une vie de clandestinité et va même jusqu’à demander l’asile toujours sous les conseils des amis sans consulter les spécialistes, sans savoir s’il remplit ou non les conditions pour être réfugiés ou une personne à protéger », a déploré le consultant-conseil agréé en immigration au Canada Edmond Sadonou.
Pourtant, aux dires de celui-ci, il y a des conventions internationales que le Canada a ratifié et donc, l’asile ne se demande pas n’importe comment. Il est nécessaire de remplir au préalable certaines conditions. D’où la nécessité de demander conseil à un spécialiste du domaine avant de poser un acte qui va contre les règles établies en tant qu’immigrant.
Le consultant-conseil agrée en immigration au Canada Edmond Sadonou a, pour finir, invité les africains et tous les immigrants au Canada à éviter le mimétisme aveugle et à plutôt se rapprocher des experts peu importe le secteur dans lequel ils voudront intervenir. « Si vous avez des préoccupations fiscales ou comptables demandez les conseils d’un fiscaliste ou d’un comptable. Si c’est liés à l’achat ou à la vente d’une maison demandez les services d’un notaire et si c’est lié à l’immigration demandez les services d’un spécialiste agréé en immigration; ceci pour s’éviter des problèmes et des complications évitables et ainsi s’éviter de gâcher sa réussite au Canada», a conseillé Edmond Sadonou.

CanadaExperts Pro est situé à Montréal dans la province du Québec au Canada. Nous sommes joignables par téléphone et par whatsapp au +1-514-546-1501. E-mail: canadaexpertspro@outlook.com

Samira ZAKARI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *