POUR UN SECOND QUINQUENNAT À PATRICE TALON: Adiza Arouna, mobilise les femmes de Parakou !-NordBénin

Les femmes de la cité des Kobourou sont désormais mieux informées sur l’objectif de la visite du chef de l’État Patrice Talon le jeudi 12 novembre 2020 à Parakou. A travers une séance de restitution qui a eu lieu le jeudi 19 novembre 2020 à la salle d’alphabétisation de la ville de Parakou, la conseillère municipale Adiza Arouna a fait le point de cette visite à ces femmes venues de tous les quartiers de la cité.

La majorité des femmes de la ville de Parakou n’ont pas pu effectuer le déplacement lors de la visite du chef de l’État Patrice Talon pour cause de la pandémie du Coronavirus. Et pour restituer l’objectif de cette descente, une séance a été initiée par la conseillère Adiza Arouna à l’intention de celle ci pour les mettre au pas. Au cours de cette rencontre bilan, l’élue conseillère a présenté les réalisations faites par le gouvernement de la rupture depuis avril 2016 au profit des populations de la cité des Kobourou. Il s’agit entre autres, de la construction d’un marché urbain et régional, des infrastructures routières à travers notamment la traversée de Parakou et le projet asphaltage, du projet d’extension et d’approvisionnement en eau potable de plus de 19 milliards et celui du projet d’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (Arch) ainsi que l’effectivité du microcrédit mobile octroyé aux femmes pour le développement de leurs activités génératrices de revenus. Adiza Arouna est également revenue sur le sens du pardon et de la réconciliation demandé par le chef de l’État Patrice Talon lors de sa visite à Savè, Tchaourou et Parakou.

Les femmes sorties massivement pour écouter leur commandante en chef ont pris l’engagement de mouiller les maillots sur le terrain pour la réélection du chef de l’État Patrice Talon à travers le concept « Razzia 2021 » mis en place par Adiza Arouna. « Razzia 2021 », c’est une armée de femmes engagée pour rafler tout sur son passage en 2021.

Alfred ADJOMAGBOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *