ANNÉE 2020 AUX IMPACTS POSITIFS POUR LA JCI SAVÈ IDADU : La caution de la ministre Éléonore YAYI obtenue.-NordBenin.

L’équipe reçu pour le ministre

L’heure n’est plus à la complaisance mais à l’action, au travail pour l’épanouissement des béninois et en particulier, des jeunes. C’est un cheval de bataille de la Jeune Chambre Internationale et pour la postérité investissons, le thème du Mandat National de la Présidente Yesidath AMINOU, pour lequel la jeunesse de Savè à travers la JCI/Savè Idadu semble être d’accord et d’ailleurs très engagée.

L’épanouissement des jeunes et le développement communautaire, le leitmotiv, la JCI de Savè Idadu entend poser des actes forts pour sa concrétisation en cette année 2020. Pour ce faire, il est plus qu’important d’y associer les personnes les plus adéquates. Et parlant de personnes adéquates, qui autre que la ministre Éléonore YAYI, épouse LADEKAN est mieux placée ? Celle-là même dont l’attachement pour la jeunesse n’est plus à démontrer. Et elle l’a une fois encore démontré en accordant une audience le mercredi 29 janvier 2020 au bureau de la JCI SAVÈ IDADU.

Le président de la JCI SAVÈ IDADU mandat 2020 en la personne de Raoul Arsène AWO-OKE ainsi que deux membres de son bureau Directeur pour le mandat 2020 ont effectué le déplacement sur Cotonou, au Cabinet de Madame la ministre pour cette séance de travail. L’occasion a été donc pour le président de présenter à cette autre maman de la jeunesse béninoise, sa vision de développement de la communauté par son plan d’action et les projets à réaliser pour enraciner et impacter la communauté de Savè.

Un plan d’action du mandat 2020 gorgé d’opportunités et de stratégies concrètes pour la promotion et le renforcement des capacités de la jeunesse afin d’apporter des solutions concrètes aux problèmes sociaux dans la localité, mais aussi de projets de développement à l’intention de la population de Savè, des projets dont la pertinence n’a point laissé indifférente l’actuelle ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Elle l’a d’ailleurs rappelé tout au long de cette séance de travail. Une séance de travail qui s’est déroulée dans une ambiance plutôt détendue.

Et comme pour matérialiser et exprimer son satisfécit de voir une jeunesse absolument impliquée pour le travail bien fait, la ministre native de Savè, a pris l’engagement d’accompagner en acceptant d’être la marraine de ce mandat de réalisation de la JCI à Savè. Le premier grand rendez-vous est pris pour le lancement du mandat le 15fevrirer 2020 à Savè.

Un voyage réussi qui augure d’un mandat réussi, c’est le moins qu’on puisse dire pour le président Raoul Arsène AWO-OKE et ses paires et qui vient encore une fois confirmer l’ouverture de la ministre Eléonore YAYI LADEKAN à accompagner la jeunesse.

Franck s. DANTON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *