Curiosité scientifique : Voici pourquoi certains insectes dont les papillons sont très rares.-NordBenin.

L’homme est responsable de la disparition ou de la rareté des papillons. Et ce, à travers les pratiques agricoles. Au détour d’une interview qu’il nous a accordée, Docteur Imorou Fousséni Ouorou Barrè, enseignant-chercheur à l’Université de Parakou a levé un coin de voile sur cette disparition et extinction programmée.

C’est connu de tous. Il y a plusieurs années en arrière, l’ecosystème forestier hébergeait ces insectes qui voltigent à quatre ailes couvertes de fines écailles colorées. Mais aujourd’hui, tel n’est plus le cas. Soit on en rencontre peu, soit on en voit pas du tout. Une curiosité scientifique expliquée par le Docteur Imorou Fousséni Ouorou Barrè, enseignant-chercheur au département de Géographie et Aménagement du Territoire de l’Université de Parakou. À l’en croire, l’espèce humaine est responsable de la rareté des papillons. La rareté ou l’extinction programmée de certaines espèces d’insectes dont les papillons pourrait survenir si la dégradation des conditions écologiques de survie des papillons se poursuivait. En clair, selon le scientifique, les intrants agricoles sont responsables de cette extinction à petit feu. Dans certaines communes productrices de coton, l’impact de la production cotonnière sur les sols n’est plus à démontrer. <>, a-t-il indiqué. Toute chose qui renseigne sur la destruction des micro-organismes qui favorisent la fertilité des sols. Il reste fort à craindre. Tous les acteurs à divers niveaux sont donc invités à prendre la mesure de la situation pour la sauvegarde de la biodiversité.

Darius CHABI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *